Lecture du moment

image1 (2)

Voici ma lecture du moment : Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse (dispo ici). Car on entend beaucoup que les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceinte ou allaitantes. Pourtant, certaines ne pause aucun problème ni pour maman, ni pour bébé. Et il faut dire que du coté allopathie on très limité… Vous avez essayer l’huile essentielle de citron ? pour les nausées du premier trimestre, ça soulage bien !.. Dommage de ce privé.

Bref, ce livre est vraiment bien fait. Il donne une trentaine d’huiles à utiliser sans danger, leur utilisation, leurs propriétés. Mais il indique aussi celles à éviter absolument. Enfin j’apprécie qu’il aille tout de meme assez loin sur le principe de précaution, car il ne faut vraiment pas prendre de risque avec les petits bouts…

Bon, vous l’aurez compris, pas trop le temps de vous rédiger de belles recettes ces dernières semaine, mais les semaines difficiles étant passés, j’espère rattraper mon retard et vous proposer ma recette de gel douche et celle du baume cicatrisant spécial vergetures… vous avez d’autres idées ? On cuisine quoi chez vous en ce moment ?

 

Les huiles essentielles pour le voyage

IMG_2013

Voici quelques huiles essentielles qui peuvent vous accompagner en voyage :
L’huile essentielle de Tea tree pour ses vertues antiseptiques. Elle s’utilise pour désinfecté une plaie : on élève les impuretés de la blessure et on applique quelques goutes d’huile. Pour les infections ( grippe, gastro…) elle peut être utilisée en massage externe (3 gouttes, 4applications quotidiennes). Elle pourra aussi désinfecter les surfaces ( toilettes, douches…).

L’huile essentielle de Basilic tropical, un antispasmodique reconnu (irritante, elle doit être diluée dans une huile végétale). Elle interviendra sur les spasmes intestinaux, et les douleurs gynécologiques . Par voie offactive, elle lutte contre le stress, favorise l’endormissement et aide à gérer le décalage horaire.

L’huile essentielle de menthe poivrée pour le transport (interdite aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6ans). Elle soulagera le mal des transports en inhalation (ou une petite goûte sur le bout de la langue), et soulagera les nausées au cours des vacances. Diluée dans une huile végétale et appliquée en massage, elle soulage les migraines, les coups et les entorses.

L’huile essentielle de citron, en inhalation peut remplacer celle de menthe chez la femme enceinte pour luter contre le mal des transports.

La liste peut bien sûr être allongée, en fonction de la destination, le but étant toutefois de toujours limiter leur nombre et de choisir des huiles qui ont des utilisations variées.

Bonne route !

 

Edit : Retrouvez le retour d’expérience d’une famille en voyage à New York sur le blog Les balades de bébé